Le Kuomintang doit rembourser 860 millions de dollars taïwanais avant ce soir minuit

25

En conséquence de la loi sur les biens mal acquis par les partis politiques, le Kuomintang (KMT) doit rembourser avant ce soir minuit la somme de 860 millions de dollars taiwanais, soit 24,7 millions d’euros. Shi Jin-fang (施錦芳), porte-parole de la commission de recouvrement des biens mal acquis, a indiqué que la somme devait être payée avant ce soir minuit, faute de quoi le dossier serait transmis au bureau exécutif du ministère de la justice et le président du Kuomintang pourrait être interdit de sortie du territoire. Shi Jin-fang a indiqué que les caisses du parti étaient vides, que la mesure ne visait pas les revenus acquis légalement et que par conséquent la commission viserait les biens immobiliers du parti. Shi Jin-fang a dit : « Nous remettrons une demande de transfert de biens immobiliers du parti au bureau exécutif et celui-ci agira selon ses procédures habituelles. La procédure ne sera sans doute pas immédiate. Nous connaissons la situation financière du Kuomintang. Les caisses du parti sont vides. Etant donné que les revenus légaux ne peuvent pas être l’objet de la récupération, nous allons sans doute faire un transfert immobilier. »

Pour sa part, le Kuomintang a révélé son intention de porter plainte si la décision de la commission est confirmée par le gouvernement central.