Rencontre entre Reporters sans frontières et la présidente

35

Tandis que le 7 avril dernier Reporters sans frontières (RSF) annonçait l’établissement prochain de son bureau asiatique à Taipei, aujourd’hui la présidente taïwanaise a reçu les représentants de l’ONG. Elle a déclaré que Reporters sans frontières procèderait chaque année à l’évaluation de la liberté de la presse à Taiwan. Le pays se trouve à la 45ème place cette année dans le classement de Reporters sans frontières et est le premier pays en Asie, ce qui montre le grand cas que fait le gouvernement taïwanais de la liberté de parole et de la liberté de la presse. La présidente a également exprimé sa gratitude envers RSF pour avoir continuellement soutenu les journalistes taïwanais exclus des occasions internationales. Elle a ajouté que le choix de Taipei pour l’établissement du bureau principal de RSF en Asie était un signe certain de la liberté de la presse à Taiwan en même temps que de la vigueur de la démocratie taïwanaise, qui jouit d’une société civile très active et d’un internet libre. La présidente a ajouté qu’à travers sa coopération exemplaire avec RSF, elle espérait que davantage d’ONG établiraient leur bureau à Taiwan à l’avenir. La présidente a déclaré : « Je suis sûre que la présence à Taiwan de Reporters sans frontières aidera les Taïwanais à accorder plus d’attention à la question de la liberté de la presse. La société civile taïwanaise constituera un moteur vital pour la liberté de la presse au niveau mondial. Nous espérons aussi qu’à travers ce genre de coopération Taiwan incitera de nombreuses autres ONG à venir établir un bureau à Taiwan, car cela renforcerait les liens entre la société civile taïwanaise et la société civile internationale et permettrait à Taiwan d’apporter plus de contributions sur le sujet des droits de l’homme. »