Un conservateur japonais visite la branche sud du Musée national du Palais après qu’une céramique a glissé de son support

41

La branche sud du Musée National du Palais organise depuis quelques temps une exposition temporaire en coopération avec le Musée oriental de céramiques d’Osaka. Hier matin, peu avant l’ouverture du musée, les gardiens ont remarqué qu’une ancienne assiette en céramique avait glissé de son support à l’intérieur du présentoir. L’assiette était exposée sur un support au sein d’un présentoir avec 34 autres pièces dont aucune n’a été affectée par l’incident. Les responsables du musée ont immédiatement averti le personnel du musée d’Osaka ainsi que la compagnie d’assurance dans la mesure où il est suspecté que l’assiette a pu subir des dégâts.

 

Kobayashi Hitoshi, un conservateur du Japon est arrivé aujourd’hui pour déterminer les éventuels dégâts et enquêter sur la cause du glissement. Ce dernier a demandé que l’objet ne soit pas déplacé. L’assiette bleu et blanche, ornée d’images de saules et d’oiseaux, date de l’âge japonais Edo (1660-1670) et a une valeur assurée de 2,2 millions de yens. Une enquête préliminaire a éliminé tout facteur humain dans le glissement de l’assiette. Selon le contrat signé par les deux musées, la partie japonaise est seule responsable de l’installation de l’exposition.