Le gouvernement n’a aucune intention d’enfreindre la liberté de croyance

36

Plusieurs groupes religieux organiseront une manifestation devant le Palais présidentiel dimanche prochain pour protester contre la campagne gouvernementale dissuadant le brûlage d’encens et des dits billets de banque pour les divinités et les morts. Depuis quelques jours, ils renforcent leur ordre de mobilisation pour l’opération du 23 juillet en dénonçant un complot du gouvernement pour mettre fin à leurs traditions religieuses. Face à cette voix protestataire, la présidence a tenu à souligner son respect pour la liberté de croyance. Le porte-parole de la présidence Sidney Lin (林鶴明) a démenti : « Les bruits qui courent ces derniers temps sur internet à propos d’un soi-disant plan du gouvernement visant à enfreindre la liberté de croyance grâce à la législation ne sont que des rumeurs. Ce n’est pas vrai. Nous sommes un pays démocratique qui défend cette liberté en tant que droit fondamental. Le gouvernement ne peut pas et n’envisage pas d’enfreindre la liberté de croyance. » Le porte-parole a ajouté que le gouvernement s’efforcera de trouver un équilibre entre sa lutte contre la pollution de l’air et la conservation des traditions religieuses.