Les Etats-Unis et Taïwan se rencontrent pour discuter de l’accord-cadre pour le commerce et l’investissement

22

Le premier dialogue économique et commercial bilatéral de l’année entre Taïwan et les Etats-Unis a débuté aujourd’hui. Comme Washington a souvent réitéré sa position concernant la viande de porc dopée à la ractopamine en souhaitant que l’île accepte d’importer celle-ci et s’appuie sur cela sur les normes scientifiques plutôt que sur les appréhensions de la population, le dialogue actuel fait l’objet d’une attention toute particulière.

 

Toutefois, Tseng hsien-chao [曾顯照], négociateur du bureau de négociation économique et commercial, a fait part aujourd’hui que la rencontre ne constituait pas une réunion formelle comme celle tenue en octobre dernier mais plutôt une discussion visant à mettre en oeuvre l’accord-cadre pour le commerce et l’investissement (TIFA) signé précédemment : « La réunion à propos du TIFA d’octobre dernier était une réunion formelle. Cette fois-ci, ce n’est pas tout à fait la même chose même si, bien entendu, les sujets de discussion et les échanges d’informations sont les mêmes que ceux traités précédemment. Il s’agit par exemple des droits de propriété intellectuelle, des médicaments, de l’équipement médical, de l’investissement, de l’agriculture et des barrières commerciales. Tous ces sujets sont des questions d’intérêt commun et un inventaire technique de celles-ci sera fait durant les discussions. »

 

Quant à la viande de porc à la ractopamine, Tseng Hsien-chao a précisé que puisque la réunion visait avant tout à s’intéresser à l’aspect technique et qu’aucun changement n’a été noté dans la position du gouvernement, aucune nouveauté n’est à prévoir.