« Taïwan » disparaît de la brochure anglaise des Universiades

26

Le député démocrate Huang Kuo-chang [黃國昌] s’est indigné aujourd’hui sur son facebook vis-à-vis du guide numérique des Universiades en version anglaise présentant Taïwan. Ce guide a en effet employé constamment le nom « Chinese Taipei » pour désigner Taïwan, même lorsqu’il s’agissait de présenter l’île géographiquement. Cela donne par exemple des phrases absurdes comme « Taipei Chinois est une île longue et étroite » a souligné le député.

 

Aujourd’hui, le maire de Taipei Ko Wen-je [柯文哲] a expliqué que lorsque les brochures ont été conçues, elles utilisaient toutes le terme Taïwan, mais que celles-ci ont fait l’objet d’un contrôle par la FISU qui possède le dernier mot. Ainsi, Taïwan a été modifié en Taipei Chinois. Pour autant, certaines allusions à Taïwan ont été oubliées et c’est pourquoi les deux termes peuvent apparaître dans la brochure. Par ailleurs, sur le site officiel de la FISU, c’est Taïwan qui est utilisé pour désigner l’île, c’est pourquoi certains se sont interrogés face à cette différence de traitement sur le site et dans la brochure.

 

Le maire Ko Wen-je a fait part qu’il a regardé plus tard la brochure et réalisé que la FISU avait remplacé le terme Taïwan de manière exagérée puisque le nom géographique de l’île est bien Taïwan et non « Taipei Chinois » : « Si c’est en tant que membre de l’association, il faut dire Taipei Chinois, mais s’il s’agit de la dénomination géographique, c’est bien évidemment « Taïwan est une île » et non pas autre chose. S’il s’agit du lieu géographique, il faut veiller à utiliser le terme adéquat. Nous allons leur demander de ne pas faire de remplacement exagéré. » Puisque la version anglaise n’a pas encore été imprimée sur papier, le maire a indiqué qu’il devrait encore être temps de procéder au changement.