Des générateurs diesel de la centrale n°4 ont participé à l’approvisionnement en électricité

17

Ce lundi, Taïwan a enregistré les plus hautes températures depuis le début de l’année et la capacité de puissance électrique est entrée dans le rouge. Cette semaine constitue la semaine la plus serrée de l’été en terme d’approvisionnement d’énergie. Des médias ont relaté que des tests de démarrage avaient été effectués dans la centrale nucléaire n°4, soulevant des doutes quant aux intentions du gouvernement qui a promis de ne pas démarrer cette centrale.

 

Néanmoins, le porte-parole du gouvernement Hsu kuo-yung [徐國勇] a indiqué hier qu’il ne s’agissait que d’un test de maintenance routinier des générateurs diesel, non pas d’un démarrage. : « Même si la centrale n°4 n’a pas été démarrée, il faut tout de même s’occuper de la maintenance et tester ses générateurs électrique diesel. Durant cette phase, il y a une production d’électricité, et pour ne pas la gaspiller, nous la relions au réseau électrique. Même si ça ne représente pas grand chose, c’est quand même utile. La centrale n°4 fera l’objet d’une maintenance continue à moins qu’on ne la laisse à l’abandon, qu’on la démolisse, qu’on la vende ou qu’on en fasse autre chose. Depuis la présidence de Ma Ying-jeou, un budget de maintenance est établi régulièrement, donc il ne s’agit que d’une routine annuelle. »