Les oeufs contaminés au fipronil serviront de compost

27

Après l’affaire de contamination des oeufs au fipronil en Europe, Taïwan a récemment renforcé son contrôle sur les oeufs et constaté que plusieurs fermes d’élevage ne respectaient pas les normes. Aujourd’hui, la commission ministérielle de l’agriculture a tenu une réunion spécialisée à laquelle ont participé des membres du gouvernement et de nombreux spécialistes et académiciens. Ces derniers ont jugé que le fipronil n’étant pas une substance bioaccumulative, le meilleur moyen de traiter les oeufs contaminés étaient d’en faire du compost et de l’utiliser pour les plantes plus tard, une solution qui a été approuvée par la commission.

 

Shi Tai-hua [施泰華], un membre du bureau du contrôle alimentaire et pharmaceutique (FDA), a déclaré : « Le compost est aussi une forme de destruction. Si l’on utilise des méthodes de transformation, les oeufs repasseront par la chaîne alimentaire des animaux, et avec le feu, il n’est pas non plus possible de brûler les liquides. Nous avons vérifié les réglementations relatives à l’agriculture et à l’élevage du bétail et il est possible d’utiliser cette méthode, c’est pourquoi nous recommandons le compostage. »