Taïwan condamne Pyongyang pour les tirs répétés de missiles balistiques

23

Après avoir procédé aux tirs de trois missiles à courte portée samedi dernier, ce matin, à l’aube, la Corée du Nord a de nouveau tiré un missile balistique. Ce missile a parcouru 2700 km en survolant le ciel japonais avant de s’abîmer dans le Pacifique à 1 180 km à l’est de l’île d’Hokkaido.

 

Aujourd’hui, la porte-parole de la Diplomatie taïwanaise, Eleanor Wang (王珮玲 Wang Pei-ling), a condamné formellement ces actes provoquateurs risquant de nuire à la sécurité régionale : « Le gouvernement de la République de Chine, Taiwan appelle de nouveau les autorités de la Corée du Nord à répondre concrètement aux attentes et aux demandes de la communauté internationale et à respecter les résolutions relatives du conseil de sécurité des Nations Unies en suspendant tout acte nuisant à la sécurité régionale. Nous avons pour responsabilité commune d’assurer la paix, la stabilité et la prospérité de la péninsule coréenne et de l’Asie de l’Est. »