Les députés votent dans la douleur le budget du plan d’infrastructures pour l’avenir

12

Réunis en session extraordinaire, les députés ont finalement adopté en 3e lecture le budget de la 1e phase du plan d’infrastructures pour l’avenir défendu par le gouvernement et fortement contesté par l’opposition, certains députés allant même jusqu’à entamer une grève de la faim pour manifester leur mécontentement.

 

Après un blocage des discussions par l’opposition depuis le 25 août dernier dans l’hémicycle, les députés ont finalement pu procéder au vote du budget à une heure du matin qui a été réduit de 1 milliard 800 millions de dollars taiwanais, soit une coupe de 1,7% par rapport à la mouture initiale du gouvernement.

 

Le budget ainsi voté par 64 des 68 députés présents sur les 113 que compte le Parlement représente un investissement de 108,9 milliards de dollars taiwanais, soit 3,03 milliards d’euros pour la 1e phase du plan qui s’étend sur quatre années.