L’usage de sacs plastiques connaîtra des restrictions supplémentaires en 2018

27

L’agence de protection de l’environnement (EPA) a déclaré hier que sept nouvelles catégories de détaillants se verront interdire la distribution gratuite de sacs plastiques lors de l’achats de biens à compter du 1er janvier 2018. Lai Ying-ying [賴瑩瑩], une responsable de l’EPA, a indiqué mardi que ceci inclura les magasins de médicamentation et de cosmétiques, les magasins vendant de l’équipement médical, les boutiques d’électronique, les librairies et papeteries, les boutiques de boissons, les cafés et les boulangeries. Interrogée sur la situation dans laquelle des sacs plastiques sont utilisés pour la commodité des livraisons, Lai a déclaré que ces derniers seront facturés aux clients s’ils le souhaitent.

 

La politique visant à réduire l’usage de sacs plastiques a été introduite en 2002 et comprenait à l’origine le secteur public, les grands magasins, les hypermarchés, les supermarchés, les magasins de proximité et les restaurants fast-food. Le but est d’encourager les clients à apporter leurs propres sacs. Selon l’EPA, cette nouvelle mesure couvrira jusqu’à 80 000 magasins, une augmentation conséquente par rapport aux 20 000 magasins couverts à l’origine.