Un groupe de volontaires taiwanais distrait les déplacés en Jordanie

44

La guerre civile en Syrie a provoqué la fuite d’un nombre considérable de ses habitants vers les pays voisins. La Jordanie en abrite environ 1,5 millions. Pour soutenir ces déplacés, la Fondation taiwanaise de soutien aux enfants et aux familles (TFCF) a envoyé, au mois d’août, huit volontaires dans deux camps de refugiés dans ce pays pour proposer des programmes de distraction aux déplacés. Lin Ping-hsien (林秉賢), chef du bureau pour le développement international de la fondation a détaillé : « Nous avons organisé un groupe de jeunes talentueux, qui savent, entre autres, présenter des tours de magie, faire du montage vidéo, prendre des photos et chanter. Nous avons présenté des notions taiwanaises aux spectateurs. Pour les enfants qui n’avaient personne pour leurs tenir compagnie depuis longtemps, c’est une surprise et un espoir. Nous espérons les entendre dire ‘wow, il y a ces personnes qui nous soutiennent. » La fondation envisage d’y créer un bureau permanent en octobre prochain.