Le bureau chinois des affaires taiwanaises est accusé de soutenir la mafia taiwanaise

41

Le 24 septembre dernier, lors du tournage de l’émission musicale « Sing China » d’une chaîne de télévision de la province chinoise de Zhejiang sur le campus de l’Université Nationale de Taiwan, un affrontement violent s’est produit entre les étudiants pro-indépendantistes et une bande criminelle pro-réunificationniste. Les médias spéculent par la suite que ce groupe criminel insulaire dénommé « Bambou uni » a agi selon l’ordre du bureau des affaires taiwanaises et probablement financé par ce dernier.

 

Aujourd’hui, le ministre de l’intérieur Yeh Jiunn-rong (葉俊榮) s’est exprimé à ce propos. « Les tentatives étrangères visant à s’infiltrer ou à s’ingérer dans nos affaires politiques, peu importe leur origine, ne seront pas tolérées. En tant que pays souverain indépendant basé sur la démocratie et la constitution, nous ferons une enquête approfondie sur ce type de dossier et réagirons le plus sévèrement, » a-t-il prononcé.

 

Selon la presse, l’antenne à Xiamen du bureau des affaires taiwanaises serait chargée du commandement direct sur la mafia taiwanaise.