Taiwan veut devenir une île sans plastique

43

A l’occasion d’un événement organisé par la direction ministérielle pour la protection de l’environnement pour promouvoir les changements à venir dans la loi taiwanaise concernant les sacs en plastique, le ministre chargé de l’environnement Lee Ying-yuan (李應元), a déclaré qu’il espérait qu’un jour Taiwan deviendrait une île sans plastique.

Les nouvelles règles mises en place en janvier étendront l’interdiction des sacs en plastique gratuits à sept autres catégories de magasins. Ceux-ci comprennent les pharmacies, les magasins d’équipement médical, les magasins d’électronique, les librairies, les blanchisseries, les magasins de boissons en gobelets et les boulangeries. Quelque 80 000 magasins seront affectés par les nouvelles règles. Lee a déclaré que cette lois devrait diminuer de 1,5 milliard le nombre de sacs en plastique utilisés à Taiwan l’année prochaine.

Cependant, Lee a déclaré que ce n’était là que la pointe de l’iceberg. Ce chiffre ne représente en effet qu’un dixième de la consommation annuelle de sacs en plastique à Taiwan.

Une trentaine d’organisations différentes ont participé à l’événement de dimanche, qui était un marché en plein air dans le quartier branché de Hsinyi dans l’est de Taipei. Le marché a mis en vedette des produits créatifs et la réduction de l’usage des sacs en plastique. Les participants comprenaient des associations d’étudiants, des magasins discount, de grands magasins et des entreprises dans l’industrie verte.