Le Premier ministre veut respecter la décision du parlement en ce qui concerne l’amendement constitutionnel

27

Dernièrement plusieurs députés ont fait entendre leur intention de proposer un amendement de la Constitution républicaine. Ceci a soulevé des polémiques dans la classe politique et les médias.

 

Aujourd’hui, invité à s’exprimer à ce propos, le Premier ministre William Lai (Lai Ching-te賴清德) a déclaré : « Notre société, notre pays continue de progresser. La Constitution le doit aussi. En plus de défendre les droits des citoyens et le système gouvernemental, je suis convaincu que le Parlement doit aussi réviser la Constitution en même temps que la société progresse. »

 

Toutefois, William Lai a refusé de s’exprimer à propos de la suggestion de certains députés d’intégrer à la Constitution la théorie de « relation d’Etat à Etat » comme définition des relations interdétroit.