Les bananes de Yunlin seront bientôt en vente au Moyen-Orient

28

Ce matin, six tonnes métriques de bananes produites à Tsitung dans le comté de Yunlin sont parties à bord d’un porte-containers à destination de l’émirat de Dubaï. La caraigson arrivera à Dubaï dans vingt jours. Il s’agit de la toute première exportation de ce fruit fragile vers le Moyen-Orient.

 

Par le passé, l’exportation de bananes avait eu le Japon comme principale destination. Depuis quelques années elle poursuit sa baisse. Les producteurs coopèrent avec la commission ministérielle de l’agriculture et les institutions de recherches pour coordonner les différentes étapes de l’exportation.

 

Selon Chang Hao-chun (張皓鈞), directeur général de la société du développement agricole international, pour que la banane puisse être exportée, il faut surtout savoir maîtriser la maturité des fruits. Les experts ont mis en expérimentation sept méthodes différentes dans les containers. Les données collectées serviront à trouver la meilleure.

 

Pour les futures exportations, la société s’est fixée l’objectif d’envoyer toutes les semaines trois containers, soit 18 tonnes métriques. Pour stabiliser la provision, elle signera des contrats avec les fermiers pour une superficie totale de 60 hectares.