Taiwan va envoyer une équipe au Sri Lanka pour enquêter sur l’affaire du piratage de la banque Far Eastern.

22

Chiu Shao-chou (邱紹洲), un officier supérieur du Bureau d’enquête criminelle de Taiwan (CIB) a déclaré aujourd’hui que son bureau était prêt à envoyer des enquêteurs au Sri Lanka pour obtenir de plus amples détails sur l’arrestation de deux suspects accusés d’avoir aidé des pirates informatiques à dérober plusieurs millions de dollars américains auprès d’une banque taiwanaise.

La banque Far Eastern International (遠東商銀) a été piratée via un virus informatique et ce sont quelque 60 millions de dollars américains qui ont été virés sur les comptes bancaires des suspects dans une banque de Colombo, capitale du Sri Lanka. Deux suspects ont été arrêtés la semaine dernière au Sri Lanka lorsqu’ils ont tenté de retirer l’argent, et la police en rechercherait un troisième.

Samedi, la banque Far Eastern a déclaré qu’elle avait récupéré la plus grosse partie de la somme volée et que ses pertes ne s’élevaient pas à plus de 500 000 $ US.

Le réseau de la Society for Worldwide Interbank Financial Telecommunication (SWIFT) a également été compromis, ce qui a permis aux pirates de transférer de l’argent vers des destinations internationales telles que le Sri Lanka, le Cambodge et les États-Unis, selon la banque Far Eastern.

Chiu Shao-chou a déclaré que d’après le rapport de la police srilankaise, celle-ci avait appréhendé un suspect, chauffeur de son état, qui avait dérobé 26 000 dollars américains et qu’elle avait découvert des complices chez lui. Les pirates sont passés par des serveurs américains et hollandais pour accomplir leurs méfaits.

La police srilankaise a indiqué aujourd’hui qu’elle allait collaborer étroitement avec la police taiwanaise pour mener l’enquête sur cette affaire et la tirer au clair.