Les citoyens pourraient déclarer leur nom officiel uniquement en alphabet latin

38

Le ministère de l’intérieur étudie la possibilité d’autoriser les citoyens à déclarer leur nom et prénom officiels uniquement en alphabet latin sans traduction en caractère chinois. Cette mesure en phase d’étude a cependant attiré des critiques qui accusent le parti au pouvoir, le DPP, de tenter de faire disparaitre les caractères chinois à Taiwan.

 

Aujourd’hui, devant les journalistes, le mnistre de l’intérieur Yeh Jiunn-rong (葉俊榮) a déclaré qu’il ne fallait pas déformer les intentions de cette proposition. « Actuellement, qu’il s’agisse des aborigènes ou des immigrés naturalisés, ils peuvent déclarer leur nom et prénom à la fois en chinois et en alphabet latin. C’est une mesure de bienveillance envers ces populations. Il y a des voix qui proposent l’inscription uniquement en lettres latines. Nous consulterons les différents avis. Il s’agit d’une mesure qui vise au respect des différents groupes ethniques. Il ne faut pas la déformer, » a-t-il souligné.