Tsai Ing-wen invite le parti communiste chinois à réentamer le dialogue avec Taïwan

48

La Présidente taïwanaise Tsai Ing-wen (蔡英文) a pris part ce matin à l’inauguration du séminaire dédié aux 30 ans d’échanges entre les deux rives. L’occasion pour Tsai Ing-wen de réagir au 19e congrès national du Parti communiste chinois qui vient de se conclure. Tout en retraçant l’évolution des relations interdétroit durant les trente dernières années, Tsai Ing-wen a estimé que le moment est venu pour que Taipei et Pékin travaillent ensemble en vue d’améliorer les relations interdétroit : « A mon arrivée au pouvoir le 20 mai 2016, j’avais appelé les partis au pouvoir des deux rives à laisser de côté le fardeau politique dans le but d’entamer un dialogue positif qui profite aux populations des deux rives. Nous arrivons à présent à un point tournant. J’appelle de nouveau les dirigeants des deux rives à réaliser une percée des relations interdétroit en se fiant à une sagesse politique traditionnelle neutre et harmonieuse dans le but d’assurer le bien-être de long terme aux populations des deux rives en leur ôtant pour toujours la peur de l’hostilité et de la guerre. »

 

La Présidente de la République Tsai Ing-wen a précisé que la fin du 19e congrès national du Parti communiste chinois signifie que le parti au pouvoir en Chine inaugure à présent une toute nouvelle ère de gouvernance, d’où l’opportunité pour les deux rives de développer des échanges constructifs.