L’enquête sur l’affaire de Ching Fu Ship Building n’aura pas de limite

36

La société Ching Fu Ship Building, qui est chargée de la construction de plusieurs chasseurs de mines de la Marine taiwanaise, serait confronté à une crise financière. Ceci préoccupe beaucoup les députés.

 

Aujourd’hui, face à la contestation des parlementaires, le Premier ministre William Lai (Lai Ching-teh賴清德) a tenu à souligner la détermination du gouvernement à faire la lumière sur l’affaire de Ching Fu. « J’ai enjoint au vice premier ministre les trois directives suivantes : Premièrement, l’enquête doit être menée jusqu’au bout, sans limite. Deuxièmement, en cas d’implication de la Défense dans les éventuelles pratiques illégales de l’appel d’offre ou d’autres processus, le dossier sera traité par la Justice. Et troisièmement, si le prêt accordé par First Financial Holding est irresponsable, la destitution de hauts cadres de ce dernier groupe ne sera pas exclue, » a exprimé William Lai. Le chef du gouvernement a ajouté qu’il est nécessaire d’éclaircir l’affaire afin de gagner le soutien de la population pour le projet d’autonomie d’armement de l’Etat.