Des dizaines de milliers de personnes ont défilé à la parade des fiertés LGBT à Taipei

26

Des drapeaux arc-en-ciel et des gens vêtus de costumes flamboyants ont dominé les rues à Taipei ce samedi, tandis que la parade des fiertés LGBT de Taiwan, la plus importante d’Asie, a été lancée depuis le boulevard Ketagalan devant le bureau présidentiel à 14h30.

Le comité organisateur du défilé estime qu’un nombre record de 123 000 personnes en provenance de plus de 20 pays ont participé au défilé. La parade s’est divisée en trois parcours différents qui se sont de nouveau retrouvés le soir sur le boulevard Ketagalan pour une soirée de spectacles.

Parmi les personnalités présentes au défilé, il y eut notamment la chanteuse japonaise MISIA, Madeleine Majorenko, directrice du Bureau européen de l’économie et du commerce, Chi Chia-wei (祁家威), célèbre militant taiwanais pour les droits des homosexuels, ainsi que des représentants d’IBM Taiwan et HP Inc.

Pendant le défilé, nombreuses étaient les banderoles réclamant l’accès au mariage pour tous et une éducation diversifiée.

La loi interdit la discrimination fondée sur l’identité de genre ou l’orientation sexuelle dans les écoles taiwanaises et stipule que les programmes scolaires doivent intégrer l’éducation à l’égalité des sexes. Cependant, un débat houleux a éclaté sur la façon dont les préférences de genre et l’homosexualité devraient être enseignées aux écoliers.

Suite à la décision historique rendue par la Cour constitutionnelle en mai, qui stipule qu’interdire le mariage à un couple de même sexe était anticonstitutionnel, les groupes qui s’opposent au mariage homosexuel ont augmenté leurs pressions sur le gouvernement.