Le fondateur de Farglory encourt 24 ans de réclusion

11

Le bureau des procureurs de Taipei a annoncé aujourd’hui la mise en accusation de Chao Teng-hsiung, le fondateur du groupe Farglory, pour violation de la loi anti-corruption et de la loi sur les transctions boursières. Chao Teng-hsiung(趙藤雄), fondateur du groupe constructeur du Taipei Dome est impliqué dans quatre différents dossiers relatifs aux pots de vin, aux fraudes de déclaration financière, ou aux traitements de faveur illicites. Les procureurs se penchent depuis des mois sur les conditions d’obtention de certains contrats de construction comme celui du Taipei Dome ou encore d’un complexe immobilier dans le Nouveau Taipei.

 

Placé en détention depuis le 1er juillet dernier dans le cadre de ces affaires, le fondateur de Farglory clame son innocence et la compagnie a déclaré, par la voix de son porte-parole, qu’elle coopérait pleinement avec la Justice. Précisons enfin que dans le cadre de ce dossier, 30 autres protagonistes ont été mis en accusation ce mardi par les procureurs en charge du dossier. Parmi ces 30 autres personnes se trouve notamment Lee Sush-der (李述德), ancien ministre des finances, à l’époque directeur des affaires financières de la mairie de Taipei au moment où la ville négociait de contrat du Taipei Dome avec Farglory. Les procureurs annoncent avoir entamé d’autres investigations, cette fois-ci sur Ma Ying-jeou (馬英九), l’ancien chef de l’Etat qui lors de sa fonction à la mairie de Taipei avait chargé Lee Sush-der du dossier du Taipei Dome.