Le comté de Yunlin veut s’affirmer comme le pionnier agricole de la nouvelle politique vers le Sud

27

Dans le cadre d’une interview à RTI, le chef du comté de Yunlin Lee Chin-yung (李進勇) a décliné les atouts de son comté qui est la plus grande région agricole de Taiwan.

 

Le comté vise plusieurs marchés dans le cadre de la nouvelle politique vers le Sud en s’appuyant notamment sur son savoir-faire en élevage et en aquaculture. Lee Chin-yung a partagé ses ambitions à la tête du comté de Yunlin, en s’appuyant sur les récentes prospections menées par le comté à Singapour ou encore en Malaisie : « Ces pays souhaitent introduire notre savoir-faire agricole. Lors de nos visites chez eux, ils se montrés intéressés par nos élevages et en particulier par nos élevages d’oies ou de tilapias de Taïwan. Nous encourageons nos jeunes agriculteurs, qu’ils soient spécialisés dans la culture ou dans l’élevage, à aller en Asie du Sud-Est développer ces opportunités. »

 

Lee Chin-yung a également souligné l’importance du marché halal que représentent de nombreux pays d’Asie du Sud-Est, une autre opportunité pour les produits alimentaires de qualité du comté de Yunlin. D’ailleurs, le comté de Yunlin a déjà signé une coopération avec la Malaisie en vue d’obtenir l’implantation d’un mécanisme de certification halal de ses produits à Yunlin.