La diplomatie regrette la condamnation à la peine capitale des trafiquants de drogue taïwanais en Indonésie

47

Les données officielles de l’Indonésie indiquent qu’à présent onze Taïwanais sont condamnés à la peine de mort dans le pays pour cause de drogue.

 

Le porte-parole des Affaires étrangères Andrew Lee (李憲章) a confirmé ce matin ces condamnations tout en avertissant les Taïwanais sur les lourdes sanctions appliquées par les pays de l’Asie du Sud-Est dans leur lutte contre la drogue : « La condamnation à mort des onze Taïwanais nous démontre que ces pays font preuve de tolérance zéro dans la lutte contre le trafic de drogue. Nous invitons les Taïwanais à se respecter et à ne pas commettre des actes illégaux à l’étranger. Faute de quoi, ils risquent de devoir le regretter toute leur vie et de nuire à l’image de Taïwan à l’échelle internationale. »

 

Le porte-parole des Affaires étrangères a précisé que Taïwan est informé des situations relatives à ces condamnés et agit à présent pour assurer leurs droits judiciaires.