Le gouvernement adopte un projet d’amendement de loi sur le renouvellement urbain

23

C’est lors du conseil des ministres de ce jeudi que le Cabinet a adopté ce projet d’amendement visant à faciliter le renouvellement urbain. Le premier ministre William Lai (Lai Ching-te 賴清德) a indiqué que les statistiques du ministère de l’Intérieur indiquent que près de la moitié des 8,5 millions de résidences dans le pays ont plus de 30 ans et qu’elles s’exposent à un risque de fragilisation, d’où l’importance d’agir.

 

Parmi les points clés du projet d’amendement, le gouvernement souligne la nécessité de soumettre tout nouveau projet de rénovation d’un immeuble aux commissions locales en charge de l’urbanisme et que l’ensemble du processus doit être ouvert au public. En outre, les collectivités locales devront négocier avec les propriétaires réticents à déménager en cas d’urbanisme, et le processus d’examen de la commission doit être ouvert au public.

 

Par ailleurs, tout projet d’urbanisme mené par le secteur public qui nécessite un appel d’offre et dont la surface des terrains publics n’excéde pas les 50% des parts dans le projet devra obtenir un accord préalable de la moitié des propriétaires privés. Des mesures fiscales incitatives sont aussi prévues pour encourager le renouvellement des résidences vétustes et vieillissantes.