Les banques publiques perdent 14,8 milliards de dollars taïwanais dans l’affaire Ching Fu

26

Le ministère des Finances taiwanais projette qu’un groupe de neuf banques publiques perdra 14,8 milliards de dollars taiwanais (soit près d’un demi-milliard de dollars américains) à cause du scandale impliquant le plus grand constructeur naval privé de Taiwan, Ching Fu Shipbuilding. Le ministère des Finances et la Commission de surveillance financière ont fait cette prédiction dans un rapport qu’ils ont remis au comité des finances de la législature ce lundi.

Le scandale implique un contrat du ministère de la Défense pour construire six chasseurs de mines. La fraude aurait eu lieu quand Ching Fu a obtenu un prêt 20,5 milliards de dollars taiwanais de la First Commercial Bank. Les banques ont continué à prêter à Ching Fu 15,4 milliards de dollars, soit environ les trois-quarts du total. Mais les banques ont arrêté les prêts après que le Bureau des procureurs du district de Kaohsiung a lancé une enquête en août portant sur les activités de Ching Fu. First commercial Bank a alors déposé une plainte pénale contre Ching Fu Shipbuilding en octobre pour rupture de contrat.