Le Taïwanais André Chiang classé parmi les meilleurs Chefs du monde

59

Le Chef cuisinier taïwanais Andre Chiang [江振誠] a été classé comme l’un des 100 meilleurs Chefs dans le classement mondial de 2018 compilé par le magazine français Le Chef, gagnant ainsi les honneurs pour la quatrième année consécutive. Chiang était le seul de Taïwan et parmi les rares d’Asie à entrer dans la liste, qui reste largement dominée par les chefs d’Europe, en particulier la France.

 

Cette année, 41 Chefs du classement sont français, dont six dans le top 10, avec Michel Troisgos du restaurant Maison Troisgos à Ouches en numéro un. Onze sont japonais, dont 10 en activité au Japon et un autre, Shinichi Sato, qui travaille en tant que Chef du restaurant Passage 53 à Paris.

 

La liste « Le Chef » est compilée par 552 Chefs étoilés deux et trois étoiles du guide Michelin à qui on demande de fournir une liste de cinq noms qui, selon eux, représentent le mieux la profession de cuisinier, et un nom qu’ils aimeraient voir figurer en tête de liste.

 

Le monde culinaire était en effervescence le mois dernier lorsque Chiang a annoncé qu’il prévoyait de fermer son restaurant Andre deux étoiles au guide Michelin à Singapour et de retourner à Taïwan. Son restaurant est actuellement classé deuxième sur la liste des 50 meilleurs restaurants d’Asie et est le seul restaurant de Singapour sur la liste des 50 meilleurs restaurants du monde, se classant 14ème. Plus tôt ce mois-ci, Chiang a révélé qu’il lancerait un projet de restauration appelé « The Bridge » dans la ville chinoise de Chengdu en Chine en coopération avec Langqiao Culture Development Co.