La 20e édition du prix national des arts et de la culture récompense sept Taïwanais

165

Pour la première fois en dix ans, la fondation nationale de la Culture et des Arts récompense la contribution particulière des Taïwanais dans chacune des sept catégories dans le cadre de la 20e édition du prix national des arts et de la culture.

 

Sept personnes sont ainsi distinguées pour leur excellence dans le domaine de la  littérature, des beaux-arts, de la musique, de la danse, du théâtre, de l’architecture et du cinéma.

Sakuliu Pavavalung, artiste de la tribu Paiwan est le deuxième aborigène à recevoir cette distinction nationale et la présidente de la fondation nationale de la Culture et des Arts Lin Mun-lee a tenu à le saluer : « Les créations de Sakuliu Pavavalung sont une expression parfaite des talents artistiques et des énergies qui proposent une réflexion sur la situation actuelle de la société et des villages aborigènes. Je pense que Sakuliu Pavavalung est un créateur artistique excellent et exceptionnel de notre époque. En plus d’être un artiste, il est également engagé dans les mouvements sociaux. Il marie ces deux domaines pour parfaire sa création artistique. »

 

La remise des prix des lauréats dont le nom a été dévoilé aujourd’hui est prévue pour fin mars, début avril 2018.