Taïwan veut renforcer l’industrie de la sécurité informatique

27

A compter de ce lundi et jusqu’au 15 novembre, le Palais présidentiel et le conseil de sécurité nationale co-organisent la « semaine de la sécurité informatique » visant à démontrer la détermination du pays dans la lutte contre la cybercriminalité et la défense de la sécurité numérique. La Présidente de la République Tsai Ing-wen (蔡英文) , en inaugurant cette semaine, a mis l’accent sur la menace croissante des attaques qui va de pair avec le progrès des technologies numériques.

 

La Chef de l’Etat a mis l’accent sur l’industrie de sécurité informatique dont la clé de réussite réside dans les talents, à savoir, surtout les hackers qu’on surnomme les « white hat » qui désignent les hackers éthiques qui profitent de leur expertise en sécurité informatique pour lutter contre les hackers mal intentionnés : « Il existe tout un ensemble de hackers jeunes et dynamiques à Taïwan. Nous devons profiter de cette énergie créative et leur idée de création d’emploi pour que le secteur de la sécurité alimentaire taïwanais trouve de nouvelles opportunités. L’innovation et la création d’emploi de ce secteur nécessitent un environnement et un cadre dynamique pour que la potentialité des talents soient pleinement exploitée. » La Présidente entend ajuster les réglementations en vigueur démodées en vue d’offrir un cadre de développement propice aux jeunes talents.