Plus de 100 000 boîtes de lait en poudre relevant des séries à risque du groupe Lactalis sont en vente

19

Le scandale du lait contaminé du groupe français Lactalis continue à bouleverser les consommateurs taïwanais. La FDA, l’administration taiwanaise des produits alimentaires et médicamenteux, a réajusté le nombre de boîtes de lait en poudre à risque déjà sur le marché à 100 000. Ces produits importés par trois entreprises proviennent de dix séries. Les entreprises en question devaient retirer leurs produits des rayons hier soir à minuit. Les produits qui ne sont pas encore sur le marché sont interdits à la vente. La FDA taiwanaise a indiqué qu’une inspection générale est désormais lancée pour vérifier si les 8 produits du groupe français Lactalis sont bien retirés des rayons. Les entreprises qui ne respectent pas ce rappel général encourent des amendes allant de 30 000 à 3 millions de dollars taïwanais, soit environ 850 à 85 000 euros. Mais la FDA estime en réalité que la plupart des 100 000 boîtes en question ont déjà été vendues voire consommées.