250 000 boîtes de lait en poudre français seront détruites

46

Le retrait du lait infantile contaminé par la salmonelle sera élargi. C’est ce qu’a annoncé la marque française Lactalis hier. Tous les produits sortis de son usine à Craon depuis le mois de février seront retirés. A Taiwan, trois entreprises en ont importé dix séries. Un premier retrait a été entrepris la semaine dernière. Suite à la nouvelle déclaration de Lactalis, l’administration taiwanaise des produits alimentaires et médicamenteux a annoncé une 2e opération de retrait des produits en question.

 

Cheng Wei-chih (鄭維智) de l’administration a détaillé : « Les deux opérations concernent au total 250 000 boîtes de lait, dont 170 000 boîtes ont déjà été délivrées ou mises en vente. Elles devront toutes être retirées ce soir avant minuit. Faute de quoi, une amende entre 30 000 et 3 000 000 de dollars taiwanais sera infligée. Tous les produits retirés devront être détruits sous peine d’une amende comprise entre 60 000 et 200 millions de dollars. » Le cadre a par ailleurs appelé tous les acheteurs à cesser de consommer le lait en question.