La présidence s’exprime concernant le couloir aérien M503

52

La Chine a annoncé ce jeudi 4 janvier qu’elle commencerait à exploiter pleinement le couloir aérien M503 à proximité de la ligne de démarcation du détroit de Taiwan. Suite à cette annonce, la commission ministérielle des affaires continentales et les autres institutions gouvernementales ont exprimé leur désaccord quant à la position de la Chine qui menace ainsi la sécurité aérienne taiwainaise.

Aujourd’hui suite à une réunion du Conseil à la sécurité nationale, le porte-parole de la présidence Huang Chung-yen (黃重諺) a déclaré : « Pékin a enfreint l’entente bilatérale de 2015 concernant les couloirs aériens en annonçant la mise en service de quatre couloirs controversés, y compris celui de M503, sans négociation préalable. Le conseil à la sécurité nationale a avancé que ceci a provoqué un changement unilatéral du statu quo du détroit et un impact sur la paix et la stabilité de la région d’Asie orientale. Cette pratique a soulevé l’inquiétude des parties concernées. »

Plus tôt dans la journée la présidente Tsai Ing-wen (蔡) s’est aussi exprimée sur twitter à propos de cette affaire en appelant les deux parties à continuer à travailler ensemble pour résoudre les conflits.