Covid-19 : les frais médicaux des patients étrangers à la charge du gouvernement

2
(Photo d’illustration, AFP)

Le gouvernement taïwanais prévoit de lever complètement la quarantaine à l’arrivée à partir du 13 octobre prochain, n’imposant qu’une autosurveillance sanitaire d’une semaine. Dans le même temps, le quota hebdomadaire de visiteurs admis sera porté à 150 000 personnes.

Quant à la question de savoir qui réglera la facture médicale des visiteurs étrangers testés positifs, le bureau du tourisme avait récemment indiqué que le gouvernement ne prendrait à sa charge que les frais liés à la quarantaine, en soulignant qu’il reviendrait aux patients de payer eux-mêmes les soins médicaux. La députée du Kuomintang (KMT) Yang Chiung-ying (楊瓊瓔) a invité hier le Premier ministre Su Tseng-chang (蘇貞昌) à clarifier ce dossier. Le chef du gouvernement a tenu à souligner que pour la première étape de la réouverture progressive des frontières, le gouvernement assurerait la prise en charge médicale des visiteurs étrangers, en ajoutant que cette mesure serait révisée de manière continue au fur et à mesure de la situation épidémique.

Plus tard, le ministre de la Santé Hsueh Jui-yuan (薛瑞元) a confirmé cette position du gouvernement en précisant que cette décision était fondée sur le fait qu’en réalité pour la première étape de réouverture, les étrangers ne représenteraient qu’une partie mineure des voyageurs à l’arrivée.

Source:RTI
Auteur:La Rédaction
RTI