103 personnes mises en accusation pour désinformation sur l’épidémie

4
Taiwan fait la chasse aux fausses informations (image pixabay)

Le ministre de la Justice Tsai Ching-hsiang (蔡清祥) a annoncé ce lundi que depuis le mois de février 2020 jusqu’au 13 mai 2022, les procureurs des différents comtés et municipalités ont mis en accusation 103 personnes pour des faits de fausse information sur la pandémie de Covid-19 dans le cadre de 93 dossiers. En outre, ils ont prononcé un non-lieu pour 475 personnes concernant 397 dossiers.

Lors d’une audition devant la commission parlementaire des affaires judiciaires et législatives, les ministres et responsables du Yuan de contrôle, du ministère de la Justice, du ministère de la Santé et de la Commission de commerce équitable (FTC), ont rapporté les récents événements concernant les problèmes liés aux kits de dépistage, que ce soient les différentes informations, la décision du prix ou encore l’acquisition des kits.

Tsai Ching-hsiang a ainsi confié aux médias avant la réunion que les responsabilités concernant le chaos actuel dans la gestion des kits de dépistage doivent faire l’objet d’une enquête. Des enquêtes sont actuellement menées au sujet du stockage ou de la hausse des prix des kits de dépistage ainsi qu’au sujet de la vente des kits de contrefaçon.

Par ailleurs, depuis début 2020, treize personnes ont été arrêtées pour la vente de masques chirurgicaux falsifiés. Au total, 19,7 millions de dollars taiwanais (634 000 euros) en liquide ont été saisis, 25,98 millions de masques et 61 machines à fabriquer des masques confisqués.

Source:RTI
Auteur:La Rédaction
RTI