Un ancien militaire condamné en appel à 10 ans de prison pour avoir détourné 1000 masques chirurgicaux en 2020

2
Ligne de production de masques chirgicaux (Image : RTI)

La Haute Cour de Taïwan a maintenu le jugement de première instance concernant un ancien militaire taïwanais, qui a été condamné hier en appel à 10 ans de prison pour avoir détourné 1000 masques chirurgicaux en 2020, en pleine pandémie de Covid-19.

Li Chih-chau (李志交), un ancien lieutenant colonel au sein du Commandement des réservistes de Taipei, avait volé 1500 masques d’une usine avant d’en revendre 500 à un tiers, réalisant un profit de 8000 dollars taïwanais (environ 255 euros). Notons que Li était responsable de la supervision de la production des masques dans l’usine, réquisitionnée pour la production nationale de masques, et ainsi que de la livraison des masques produits sur le site.

Le Tribunal de Taipei avait jugé que Li, qui était aidé d’un complice dans l’affaire, un subordonné du nom de Chang Cheng-yang (張政陽), avait cependant été le cerveau de l’opération.

Source:RTI
Auteur:La Rédaction
RTI