Covid-19 : Tsai Ing-wen insiste sur l’équilibre entre l’économie et la santé

1
La présidente Tsai en inspection du CECC (photo, RTI)

La présidente Tsai Ing-wen a inspecté hier après-midi le Centre de commandement de lutte contre les épidémies (CECC).

L’inspection est intervenue à la suite de l’annonce d’un raccourcissement de la période de quarantaine, qui est ainsi passée à trois jours d’isolement ; suivis de quatre jours d’auto-surveillance sanitaire. La chef de l’Etat a prédit que le nombre de cas positifs locaux devrait poursuivre sa montée dans les jours à venir, tout en ajoutant qu’en réalité, le variant Omicron était relativement moins meurtrier, d’où la décision du gouvernement d’assouplir les mesures de quarantaine afin de permettre de redynamiser l’économie du pays.

Tsai Ing-wen a par ailleurs précisé que le gouvernement voulait se consacrer davantage à la protection des personnes plus fragiles dans l’espoir de diminuer les cas plus graves. Ainsi, la présidente a estimé que l’acquisition du médicament Remdesivir était indispensable, avant d’ajouter que sur les 700 000 doses que le gouvernement a commandées, 350 000 seront bientôt arrivées. Quant à la distribution de tests rapides de dépistage contre le Covid-19, voici les précisions de la présidente : « Le gouvernement envisage de réquisitionner 170 millions de tests rapides. Sur ce nombre, 140 millions de tests seront importés, et les 30 millions restants seront produits localement. Les premiers 20 millions de tests seront disponibles au plus tard le 3 mai. Ainsi, nous allons lancer bientôt la vente rationnée de tests rapides. »

 

Source:RTI
Auteur:La Rédaction
RTI