Le CECC étudie l’intervalle de vaccination pour les athlètes

0
Chuang Jen-Hsiang (莊人祥), porte-parole du CECC (Photo CECC)

Le centre de commandement de lutte contre les épidémies (CECC) a annoncé aujourd’hui qu’il étudiait la possibilité de raccourcir l’intervalle entre la 2e et la 3e dose vaccinale pour les athlètes. Cette considération fait suite à la contamination collective au Covid-19 des karatékas taïwanais qui ont pris part aux championnats asiatiques de karaté au Kazakhstan. Sur les 22 membres de la délégation, 13 sont déjà testés positifs au Covid-19 dont sept sont touchés par le variant Omicron. 11 des 13 athlètes contaminés étaient entièrement vaccinés, d’où la réflexion actuelle du CECC comme l’explique le porte-parole Chuang Jen-Hsiang (莊人祥) : « Concernant ces athlètes contaminés, en dehors des deux personnes qui n’avaient reçu qu’une seule dose de vaccin, les autres sont conformes à notre recommandation vaccinale. Face à cette situation, nous considérons la possibilité de raccourcir l’intervalle entre la 2e et la 3e dose qui est de cinq mois actuellement pour les personnes qui doivent rester plus longtemps à l’étranger. Nous devons encore discuter de cette possibilité avec le comité consultatif sur les ressources de vaccination (ACIP). »

Source:RTI
Auteur:La Rédaction
RTI