Vaccinations : troisième dose et 12-17 ans à Taiwan

1
Séance de conférence de presse du CECC le 29 novembre 2021 (photo CECC)

Le Centre de commandement de lutte contre les épidémies (CECC) a annoncé ce lundi que Taïwan effectuera également la vaccination d’une troisième dose. A partir du premier janvier prochain, la dose de rappel débutera et doit intervenir 6 mois après l’injection de la seconde dose. Cette troisième dose sera administrée dans un premier temps aux personnes âgées de plus de 65 ans, aux résidents et personnels des structures de soins de longue durée, ainsi que les pesonnes des catégories 1, 2, 3 et 9. Pour ces personnes, la troisième dose est fortement recommandée. Pour les plus de 18 ans, le CECC indique que la population sera libre d’évaluer par elle-même dans un premier temps si l’injection d’une troisième dose est nécessaire en fonction de son exposition au risque de contamination.

Selon le CECC, pour des personnes qui éprouvent le besoin de se rendre à l’étranger, la dose de rappel peut être vaccinée à cinq mois d’écart de la deuxième dose. Toute personne peut choisir si elle souhaite avoir une vaccination mixte ou le même vaccin que les deux doses précédentes. Néanmoins, le CECC conseille aux personnes qui avaient déjà une vaccination mixte pour les deux premières doses de prendre le même vaccin que la deuxième dose.

En ce qui concerne les 12-17 ans, le comité d’évaluation du gouvernement a validé la nécessité de l’injection d’une seconde dose du vaccin BioNTech avec un écart de 12 semaines après la première injection.

Source:RTI
Auteur:La Rédaction
RTI