L’entrée sur le territoire adaptée pour les étrangers pendant la période du nouvel an lunaire

5
Nouvel an lunaire à Taiwan en 2020 au tout début de la pandémie de Covid-19 (photo CNA)

Chen Shih-chung (陳時中), ministre de la Santé et Commandant en chef du Centre de lutte contre les épidémies (CECC), a annoncé aujourd’hui les mesures spécifiques de quarantaine pour les retours des Taiwanais de l’étranger pendant la période du nouvel an lunaire.

Même si aucun nouvel assouplissement n’est à noter pour le moment en ce qui concerne la délivrance de visas, toute personne désirant se rendre à Taiwan pendant cette période pourra bénéficier des nouvelles mesures de quarantaine effectives entre le 14 décembre 2021 et le 14 février 2022.

Afin de faciliter la venue de tous, deux principales mesures sont mises en place : les familles pourront être réunies dans une même chambre de quarantaine si la taille de la chambre le permet et pourront finir leur période de quatorzaine chez eux à partir du 11ème jour de quarantaine.

Le commandant adjoint du CECC, Chen Tsung-yen (陳宗彥), détaille ces mesures qui reviennent des pays non classés à haut risque : « Les 10 premiers jours s’effectueront dans un hôtel ou un centre de quarantaine désigné. Pour ces 10 premiers jours le processus de prévention sanitaire est maintenu avec un dépistage PCR à l’arrivée et un second dépistage le dixième jour. Si les deux dépistages sont négatifs, les personnes peuvent rentrer chez elles à bord d’un taxi de prévention épidémique pour terminer leur quarantaine. Une fois à la maison la règle d’une personne par foyer doit être respectée. Si la personne veut rester dans une chambre à part sous le même toit avec d’autres résidents, les autres résidents devront avoir reçu leurs deux doses de vaccin. »

Les personnes arrivant ensemble à Taiwan et faisant leur quarantaine dans une même chambre peuvent continuer leur quarantaine à domicile dans la même chambre. Un troisième dépistage aux PCR devra être effectué avant la fin des 14 jours. Les 7 jours d’autosurveillance sont également toujours maintenus.

Les personnes qui reviennent des pays à risque élevé doivent toujours effectuer 14 jours de quarantaine dans un lieu désigné.

Source:RTI
Auteur:La Rédaction
RTI