Un quart des entreprises taiwanaises envisagent le chômage partiel

1
chômage (photo CNA)

Malgré les différentes politiques de redynamisation, l’épidémie du Covid-19 semble continuer à peser sur les entreprises taïwanaises. D’après un sondage récemment réalisé par la plateforme de ressources humaines yes123, 25% des entreprises déclarent avoir pour projet d’avoir recours au chômage partiel avant la fin septembre. 14% d’entre-elles envisagent même le licenciement.

Le sondage dévoile d’ailleurs que plus de 70% des travailleurs confient subir actuellement une pression financière avec une perte moyenne mensuelle de revenus de 7401 dollars taïwanais soit environ 226 euros. 77% des employés craignent devoir être la cible du chômage partiel et 66% des sondés s’inquiètent d’être congédiés.

Source:RTI
Auteur:La Rédaction
RTI