Certains groupes de parents et d’enseignants s’inquiètent de la rentrée scolaire

0
Certains enseignants et parents expriment leur inquiètude quant à la prévention sanitaire à la rentrée scolaire (Photo RTI)

A l’approche de la rentrée scolaire prévue pour le début du mois de septembre, les syndicats du corps éducatif et certains groupes de parents de Taipei et du Nouveau Taipei ont organisé ce matin une conférence de presse afin d’exprimer leur inquiétude sur le plan de prévention épidémique.

Selon les décisions du ministère de l’Education, l’ensemble des employés d’écoles et des enseignants doivent être primo-vaccinés au moins 14 jours avant la rentrée scolaire, faute de quoi, il leur faut fournir un dépistage négatif réalisé trois jours avant la rentrée, suivi d’un dépistage hebdomadaire.

Les représentants des syndicats enseignants ont indiqué qu’à l’heure actuelle, une partie des enseignants en intérim ou qui enseignent dans les clubs des écoles n’ont pas encore été vaccinés. Ce sont généralement des enseignants jeunes qui ne répondent pas encore aux critères de vaccination selon l’ordre défini du système national de vaccination. Pour ces jeunes enseignants qui doivent payer des frais de dépistage, leur salaire est beaucoup trop faible. Ils réclament ainsi que les dépistages soient pris en charge par le gouvernement.

Source:RTI
Auteur:La Rédaction
RTI