Une première série de remèdes chinois contre le Covid-19 offerts aux établissements médicaux

2
Respire Aid autorisé à la commercialisation à Taïwan (Photo CNA)

Malgré sa commercialisation en Europe, aux Etats-Unis ou vers l’Australie depuis septembre dernier, le remède Respire Aid(NRICM 101)à base d’herbes chinoises traditionnelles, n’a obtenu que le 18 mai dernier une autorisation pharmaceutique de la part du ministère de la Santé pour sa commercialisation à Taïwan.

Ce remède est conçu avec dix herbes médicinales traditionnelles dont l’Isatis indigotica, l’Herbe à poivre (Houttuynia cordata) ou (Scutellaria baicalensis) dont les effets ont été testés positifs l’année dernière auprès de différents établissements médicaux taïwanais : l’hôpital des trois armées, l’hôpital Chang Kung, l’hôpital général des vétérans de Taichung et l’hôpital chrétien de Changhua.

Selon la réglementation, en tant que médicament chinois scientifiquement concentré, Respire Aid ne doit être commercialisé à Taiwan qu'après avoir passé des essais cliniques tout comme ceux imposés sur les nouveaux médicaments.

Le groupe pharmaceutique Sun Ten qui a obtenu cette autorisation a indiqué avoir offert ses premiers produits étiquetables en chinois à 13 hôpitaux pour les soins des patients présentant des symptômes légers.

Source:RTI
Auteur:La Rédaction
RTI