Covid-19 en Inde : 14 cadres taiwanais contaminés, un décès et interdiction de pénétrer sur le territoire pour les étrangers sans ARC

8
Attente pour le vaccin en Inde (AFP)

La situation pandémique du Covid-19 en Inde est depuis quelques semaines maintenant hors de contrôle. Avec encore 3 417 décès et 63 998 cas supplémentaires ces dernières 24 heures totalisant un nombre de 218 959 morts et 19 925 604 personnes contaminées, l’Inde est dans une situation très sensible et préoccupante pour les Taiwanais sur place.

Il y a actuellement 113 investisseurs taiwanais qui ont ouvert des entreprises en Inde à hauteur de 1,1 milliards de dollars américains. Ce sont ces sociétés qui demandent le plus d’aller-retour entre Taiwan et l’Inde pour leurs cadres. Cela impliquait avant la pandémie plus de 300 personnes devant faire des allez-retours réguliers entre les deux pays. Depuis la pandémie, ils ne sont plus que 150 Taiwanais à toujours travailler entre les deux pays. Le vice-ministre de l’Economie, Chen Chem-chyi (陳正祺), a fait le point sur la situation de contamination des cadres taiwanais actuellement en Inde : « Actuellement 14 cadres taiwanais sont contaminés. Un seul est dans un état grave, six autres sont des employés de sociétés taiwanaises et quatres autres Taiwanais travaillent pour le compte d’autres sociétés. 1 Taiwanaise est mariée à un Indien et le dernier cas est l’épouse taiwanaise d’un cadre. Voilà à peu près la situation. En ce qui concerne l’organisation d’un charter pour rapatrier les ressortissants taiwanais, la question est entre les mains de la représentation taiwanaise en Inde qui est en contact direct avec eux pour ajuster les mesures en fonction des besoins liés à la situation. »

En outre, le Centre de commandement de lutte contre les épidémies (CECC), a annoncé que les personnes en provenance ou ayant fait une escale, y compris les transits, en Inde seront tenues de rester dans les centres de quarantaines désignés.

Ce soir, le CECC a informé que les personnes n’étant pas de nationalité taiwanaise ou n’ayant pas de carte de résident et ayant visité l’Inde sous 14 jours ne seront plus acceptées sur le territoire à partir de demain 4 mai.

Source:RTI
Auteur:La Rédaction
RTI