Transports publics : les Taiwanais se sont moins déplacés en 2020

6
scooters en heure de pointe (photo Valentin Floquet)

Récemment, le Ministère des Transports a publié un rapport détaillé sur le comportement des Taiwanais au niveau des déplacements durant l’année 2020.

Cela fait maintenant plus de 10 ans que le secteur du transport en commun taiwanais est en pleine expansion. Passant de 2,05 milliards de trajets en 2011 à 2,45 milliards de trajets en 2019, les transports en commun, grâce entre autre au développement des réseaux à Taipei mais aussi dans les autres supermunicipalités. Cela représente sur cette période de huit ans, une croissance annuelle moyenne de 2,3%.

Cependant le Covid-19 aura bien fait changer les habitudes des Taiwanais en 2020. Passant à seulement 2,12 milliards de trajets, l’ensemble du secteur est touché en marquant une baisse de 13,6% constatée en 2020 par rapport à 2019.

Dans 99% des cas, les transports concernés sont les principaux : bus, autocar, métro et train. Le bateau et l’avion sont les transports les plus impactés, avec une période très creuse au début de la pandémie dans la période de février à mai, puis un relâchement avec les beaux jours et la période estivale jusqu’au mois d’octobre avec une utilisation même supérieure à la normale alors qu’une chute est de nouveau constatée en novembre et décembre. Cela permet de constater que le facteur Covid-19 ne s’explique pas seulement en fonction de la situation pandémique globale et locale mais aussi avec un changement de comportement préventif avec un regroupement des congés sur une période plus courte.

Au niveau des transports publics de tous les jours, c’est le mois d’avril qui connait le nombre de trajets le plus bas avec seulement 4,71 millions de voyages, c’est en effet le mois où le port du masque a été rendu obligatoire dans les transports en commun. En décembre 2020, le nombre de trajets est presque revenu à la normale avec un total de 6,48 millions de voyages effectués contre 7,25 millions en décembre 2019.

Enfin concernant les véhicules particuliers, une nette augmentation de l’immatriculation des scooters a pu être observée avec une hausse de 14,6% en 2020 passant de plus de 900 000 immatriculations en 2019 à 1,04 millions de scooters en 2020. L’immatriculation des voitures connait également la première hausse significative depuis 2016, augmentant de 4% par rapport à 2019, avec 460 000 véhicules immatriculés contre 440 000 l’année précédente. A noter que le ministère des Transports mène actuellement deux enquêtes en ligne sur le comportement de l’utilisation des scooters et des voitures.

Le rapport fait également état d’autres situations comme celle du tourisme et de l’hôtellerie par exemple.

Source:RTI
Auteur:La Rédaction
RTI