L’Indonésie demande à Taïwan d’ouvrir ses portes à 400 pêcheurs migrants bloqués au large

7
Ida Fauziyah , ministre indonésienne du Travail (photo fournie par le ministère indonésien du Travail via CNA)

Le renforcement des mesures sanitaires et contrôles aux frontières prises par Taïwan dans les efforts de lutte contre le Covid-19 a empêché de nombreux bateaux commerciaux ou de pêche d’accoster à Taïwan. Environ 400 marins indonésiens se retrouvent bloqués sur leurs bateaux, dans les eaux au large de Taïwan.

Hier, la ministre indonésienne du Travail Ida Fauziyah s’est entretenue avec le représentant taïwanais en Indonésie pour demander l’aide du gouvernement taïwanais pour permettre, par des considérations d’ordre humanitaire, à ces pêcheurs indonésiens d’accoster à Taïwan afin d’être rapatriés en Indonésie par avion.

Ida Fauziyah a fait savoir que ces pêcheurs étaient dans une situation délicate et présentaient des conditions physiques et mentales fragiles. La représentation taïwanaise en Indonésie a déclaré vouloir rapporter cette question au gouvernement taïwanais afin d’apporter les mesures nécessaires sur des considérations humanitaires.

Source:RTI
Auteur:La Rédaction
RTI