Variantes du virus du Covid-19 : deux souches pourraient être particulièrement contagieuses

5
Variante du virus du Sars-Cov-2 identifiée en Angleterre (NIAID-RML)

Le centre de commandement de lutte contre les épidémies (le CECC) s’est exprimé récemment sur les mutations du Sars-CoV-2. Selon le CECC, le virus a connu quatre souches de virus mutés depuis le début de l'épidémie. Le première variante a été identifiée dès février-mars. Ensuite, une variante du SARS-CoV-2 chez le vison au Danemark avait été repérée en octobre-novembre et enfin, deux autres variantes ont été identifiées d’abord en Angleterre et en Afrique du Sud à la fin de l’année 2020.

 

Luo Yi-jun  (羅一鈞), l’un des responsables du CECC, a indiqué que le virus a connu quatre principales mutations en un an. Parmi les quatre souches de virus mutés, celle repérée chez le vison au Danemark n’a pas provoqué d'épidémie de grande échelle chez l'homme. En revanche, les variantes identifiées en Angleterre et en Afrique semblent avoir une dominance dans la capacité de contagion. Par conséquent, ces deux souches pourraient remplacer sur le long terme celle apparue en février-mars dernier pour devenir des prochaines souches épidémiques majeures.

 

Luo Yi-jun indique que le CECC suit de près toute mutation du virus étant donné qu’elle risque de s’accélérer au moment de l’arrivée des vaccins.

 

Source:RTI
Auteur:La Rédaction
RTI