38 hôtels hébergent clandestinement des personnes placées en surveillance sanitaire

2
Huang Shan-shan, maire adjointe de Taipei (photo: CNA archives)

Le Centre de commandement de lutte contre les épidémies (CECC) a désigné plusieurs dizaines d’hôtels pour loger les personnes placées en surveillance sanitaire mais ne disposant pas de lieu privé approprié pour s’isoler. Or, plusieurs hôtels non désignés par le CECC ont aussi proposé d’accueillir les personnes en surveillance sanitaire, ce qui pourrait compromettre la santé publique.

Après une enquête sur ce dossier, la municipalité de Taipei a précisé qu’à l’heure actuelle, 164 Taiwanais, 138 travailleurs immigrés et 381 autres étrangers étaient logés dans trente-huit hôtels hors-accord. La maire adjointe Huang Shan-shan (黃珊珊) a déclaré que ces personnes devaient immédiatement être relogées dans les lieux appropriés, faute de quoi la mairie rendrait publics les noms de ces hôtels. Elle a également ajouté que le contrôle des hôtels serait renforcé pour prévenir contre ce phénomène.

Source:RTI
Auteur:La Rédaction
RTI