Des masques chinois trouvés dans le système de vente publique aux pharmacies

2
Les masques chinois vendus par l’entreprise taiwanaise Carry (Image : CNA)

Une pharmacie de la ville du Nouveau Taipei a rapporté hier avoir reçu des masques fabriqués en Chine dans leur dernière commande de masques distribués via le réseau public national aux pharmacies.

Les masques en question, qui étaient mélangés avec les masques Made in Taiwan, comportaient sur leur emballage des caractères simplifiés, utilisés en Chine, avec la mention d’une usine située dans la province chinoise de l’Anhui. Le nom de la compagnie taiwanaise, « Carry mask », était imprimée sur les masques.

Après une enquête, le Bureau du contrôle alimentaire et pharmaceutique a indiqué que l’usine de Bali de la compagnie taiwanaise Carry avait importé 3 370 000 unités de masques non médicaux depuis la Chine au mois d’août et qu’elle les avait mélangés avec les masques de sa propre fabrication. Etant donné que Carry fait partie de ce que le gouvernement appelle « l’équipe nationale » de fabrication de masques, les masques en question ont été vendus via le système de distribution de masques aux pharmacies géré par l’Etat.

Selon le Bureau du contrôle alimentaire et pharmaceutique, les masques fournis par l’usine de Bali de l’entreprise Carry ont été distribués aux pharmacies et aux centres de santé dans dix arrondissements du nouveau Taipei, dans le comté de Yilan et à Taipei (dans une quantité moindre). Les dix arrondissements sont Sanchung, Xinzhuang, Luzhou, Wugu, Linkou, Taishan, Bali, Tamsui, Sanzhi et Shihmen. 

Le Bureau du contrôle alimentaire et pharmaceutique a ordonné la fermeture de l’usine et propose aux consommateurs  de faire l’ échange de leurs masques dès demain.

Source:RTI
Auteur:La Rédaction
RTI