Les Taiwanais devront fournir un test au Covid-19 pour se rendre en Chine à partir du 12 octobre

3
Les passagers qui voyagent entre Taiwan et la Chine devront bientôt fournir les résultats négatifs d’un test à l’acide nucléique réalisé dans les 72 heures avant leur départ de Taiwan et de la Chine (Image : CNA)

Les passagers qui voyagent entre Taiwan et la Chine devront bientôt fournir les résultats négatifs d'un test à l'acide nucléique réalisé dans les 72 heures avant leur départ de Taiwan et de la Chine.

L'Administration chinoise de l'aviation civile a dévoilé un nouveau protocole hier, précisant que la mesure entrerait en vigueur à partir du 12 octobre prochain. Cette mesure aligne Taiwan avec les 159 autres pays dont les ressortissants doivent fournir un test réalisé dans les 5 jours précédant leur départ depuis le 20 juillet.

Notons que tous les passagers devront également, comme c'est déjà le cas actuellement, se soumettre à une période de quarantaine de 14 jours dans un lieu désigné.

Seuls les passagers à destination de Shanghai ont le choix de s'isoler dans un hôtel pendant 7 jours, et de continuer en quarantaine à domicile pendant les 7 jours suivants.

Selon le centre de commandement de lutte contre les épidémies (CECC), entre août et septembre, ce sont entre 500 à 600 personnes par jour qui ont quitté Taiwan pour se rendre en Chine. Chuang Jen-hsiang (莊人祥), porte-parole du CECC, a indiqué aujourd’hui que cette nouvelle mesure ne nuirait pas à la capacité de dépistage taiwanais. Selon lui, actuellement, 72 établissements médicaux acceptent de faire des dépistages aux frais des personnes qui le demandent, ce qui assure une capacité totale d’environ 9 000 dépistages par jour. Actuellement, le nombre de dépistages menés par les Taiwanais à leur propres frais avoisine les 300 par jour.

Source:RTI
Auteur:La Rédaction
RTI