Les conditions de la visite de la délégation tchèque se précisent

39
Le président du Sénat de la République tchèque Milos Vystrcil (Image : AP)

Le président du Sénat tchèque Milos Vystrcil se rendra à Taïwan du 30 août au 4 septembre prochain à la tête d’une délégation d’environ 90 personnes comprenant des hommes politiques, des hommes d’affaires, des professionnels de la culture et des journalistes. Radio Prague International a par ailleurs rapporté que huit sénateurs accompagneraient Vystrcil lors de son séjour à Taïwan.

Johnson Sen Chiang (姜森), directeur général des affaires européennes au sein du ministère des Affaires étrangères, a rappelé l’importance de cette visite avant de préciser que l’emploi du temps exact restait encore à définir, mais que plusieurs activités étaient déjà prévues sur le thème de la démocratie : « La visite prévue par le président du Sénat Vystrcil a recueilli un fort soutien au sein du Sénat thèque, ce qui témoigne d’une détermination à protéger la liberté et la démocratie sans céder à la pression chinoise. C’est pourquoi il a expressément invité la veuve de l’ancien président du Sénat Jaroslav Kubera à se joindre à la délégation, afin de réaliser le souhait de Kubera. Par ailleurs, le maire de Prague, qui a subi les représailles de la Chine en soutenant les idéaux démocratiques communs à Taïwan et à la République tchèque, fera aussi partie du voyage. Vystrcil prononcera pendant son séjour à Taïwan un discours important sur l’engagement de son pays en faveur de la démocratie et de la liberté. »

Johnson Sen Chiang a affirmé que cette visite aurait un impact très positif sur les relations bilatérales entre Taïwan et la République tchèque, mais aussi avec l’Union européenne.